Quelle place accordée aux personnes âgées en 2020 ?

L’année 2020 aura été marquée par la crise sanitaire et notamment ses conséquences économiques. Mais ce n’est pas tout ! Elle aura mis au grand jour l’isolement qui concerne environ 1,2 millions de personnes de plus de 75 ans. Nous savons que les personnes isolées sont davantage sujets à des problématiques de santé. De plus, l’isolement est souvent synonyme de non-recours aux soins, ce qui accélère également la perte d’autonomie. Enfin, la crise sanitaire a mis en avant que toutes les personnes âgées ne vivent pas en EHPAD. Elles nous côtoient dans nos rues et nos villes, à côté de chez nous. Pourtant, nous ne les voyons pas toujours…

2020, une année de solidarités

En 2020, nous avons également vu émerger des démarches de solidarité qui tentaient de renouer du lien entre les habitants. Il s’agissait notamment d’apporter des services, principalement de livraison, aux personnes fragiles pendant les périodes de confinement. Dans ce contexte, la relation était unidirectionnelle et ne permettait pas toujours la réciprocité. Comment les personnes âgées pouvaient-elles alors faire valoir leur contribution sociale, leurs compétences ou leur expérience ? Comment les rendre sujets de leur vie dans leur environnement ?

Profitons de cette crise !

Nous pourrions imaginer un avenir plus inclusif en donnant la parole aux personnes agées d’un quartier ou d’une ville. Elles participeraient ainsi davantage aux décisions touchant la vie locale. En effet, comment imaginer rendre des services aux personnes fragiles si elles ne sont pas impliquées dans la réflexion ? Nous pouvons ainsi partir de l’usage et des besoins pour imaginer des solutions non stigmatisantes. Nous encouragerions la créativité chez les personnes âgées, et profiterions alors de leur expérience et de leur temps. *

les habitats et services inclusifs…

beguinage inclusif seniorCe pari, nous l’avons fait : Chez Béguinage & Cie, nous développons depuis 5 ans des ateliers de co-création dans le domaine de l’habitat. Ainsi, nous favorisons la mobilisation de personnes retraitées qui souhaitent vivre en proximité avec des valeurs d’entraide et de bienveillance. Nous nommons notre action Assistance à Maitrise d’Usages (AMU).

L’impact social de ces habitats partagés et accompagnés (HAPA) rayonne alors sur le quartier et la ville. La dimension intergénérationnelle apparait alors comme une conséquence du projet de vie des habitants de ces HAPA.

beguinage compagnie Cie

Nous intervenons également dans la réalisation d’études, de conseils auprès d’acteurs de l’immobilier, des collectivités locales et d’associations. Notre action s’appuie sur 23 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la fragilité, de la dépendance et du handicap. Vous avez un projet, une idée, une réflexion, contactez-nous…

 

* Pour approfondir le sujet, voir note juin 2019, cercleVS

 

Share Button
One Response
Leave a Reply