Ruralité: La participation des retraités à la vie locale.

Une population française vieillissante…

Nous savons que la population française vieillit. Pourtant, nous pouvons noter que la proportion des personnes de plus de 65 ans en milieu rural va croitre davantage. En effet, en 2013, elle atteignait déjà plus de 26 %, contre  17,5 % au niveau national. Aujourd’hui, les plus de 65 ans représentent 20 % de la population, avec presque 2 millions de personnes de plus qu’il y a 5 ans.

Cette proportion toujours supérieure en zone rurale s’explique tout d’abord par la pyramide des âges connue depuis longue date. A cela s’ajoute également un mouvement migratoire des retraités vers les zones rurales. Ce phénomène de retour aux sources semblent prendre de l’ampleur avec les moyens de communication et de mobilité qui s’améliorent… Ces retraités des zones rurales représentent donc une proportion importante de la population qui dynamise les territoires ruraux.

Dans ce cadre, des étudiants de VetAgro Sup  en région Auvergne-Rhône-Alpes ont réalisé une étude exploratoire pour quantifier et qualifier l’engagement des retraités dits « actifs » dans les initiatives locales…

Quelles initiatives en ruralité ?

béguinage-ruralité-seniorLa grande majorité des initiatives recensées concernent des mouvements associatifs locaux. La motivation qui anime les retraités est essentiellement le maintien du lien social. Ils expriment également un engagement en faveur de la dynamique territoriale et patrimoniale. Ainsi, ils ont majoritairement un attachement à transmettre la culture et l’histoire du pays rural où ils vivent et s’investissent.

Aussi, il convient de constater que les territoires ruraux bénéficient du soutien des retraités actifs, sans lesquels le maintien d’activités serait difficile. Par leur action, ils assurent une forme de relève des « jeunes actifs ». Pourtant, ils sont rarement reconnus pour leurs actions, ni sollicités par les territoires qui les accueillent. « La vision dominante du vieillissement de la population privilégie un regard en surplomb, négatif et dévalorisant » S. Guérin, G. Bérut (2016).

En conclusion, le constat est qu’il reste du chemin à parcourir pour  donner pleinement la parole aux retraités actifs des territoires ruraux….


Chez Béguinage & Compagnie,  nous privilégions au contraire la relation entre les  habitants retraités et les responsables des communes. en effet, nous constatons que cela facilite la réalisation de projets répondant tant au territoire qu’à leurs habitants. Les réunions publiques et les rencontres en petits groupes sont essentielles à l’émergence de projets pleinement inscrits sur leur territoire. Les habitats groupés sont alors l’émanation d’un collectif de personnes engagés et pleinement investis.

beguinage compagnie Cie

Chez Béguinage & Cie, nous parlons de l’habitant, avant de parler de l’habitat !

 

Share Button
Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.