Pour vivre mieux, ayons une attitude positive !

senior heureux Soyons heureux, tout simplement …

Martin Seligman définit la psychologie positive comme « l’étude scientifique du fonctionnement optimal de l’homme – étude qui vise à découvrir et à favoriser les facteurs permettant aux individus et aux communautés de s‘épanouir ». En d’autres termes, quels sont les éléments qui peuvent nous aider à aller bien, à vivre mieux tout simplement…

Voici quelques thèmes de ce nouveau courant de la psychologie :

  • pour vivre mieux, soyons optimistes :

Soyons confiants dans l’issue d’un événement sans être naïf ou marqué par le déni de la réalité. Ainsi, nous vivrons mieux, et en meilleure santé. Nous ferons ainsi davantage face au stress, et aurons un niveau de bien-être plus élevé.

Apprenons ainsi à repérer les ingrédients positifs de chaque situation

 

  • Sachons nous arrêter sur les évènements positifs, plutôt que de cultiver ceux qui nous abîment :

Il est toujours plus facile de critiquer que de féliciter. Veillons donc à repérer ce qui est bien au cours d’une journée, d’une soirée, d’un événement difficile, et cela autant dans la relation aux autres que pour nous-mêmes….

En repérant ce qui est positif, nous améliorons notre rapport aux autres et à nous-mêmes, pour d’une certaine façon vivre plus heureux

 

  • Explorer la gratitude :

Aujourd’hui, la gratitude est étudiée pour savoir l’impact positif que celle-ci peut avoir sur le bien-être psychologique et sur la vie sociale. En affirmant que quelque chose de bien nous est arrivée et reconnaissant qu’une personne a agi intentionnellement pour ce bienfait, nous trouvons un sentiment de bien-être, parce qu’il prolonge un plaisir ressenti et d’une certaine manière le réactive en mémoire.

Des études montrent que le fait de remercier quelqu’un a plus d’effet que simplement d’y penser. Alors, ne vous privez pas …

 

  • Profitez de l’instant présent : la pleine conscience (mindfulness)

En concentrant votre attention sur les sensations qui se présentent à un instant donné, sans opérer de jugement et en acceptant ce qui se passe, vous serez dans le présent, attentif à ce qui se passe autour de vous. Une attention sera particulièrement portée sur les sensations corporelles, ce que l’on voit, entend, ce que l’on goûte aussi…

C’est ainsi que vous tirerez les bénéfices positifs en terme de récupération, sur les troubles cardio-vasculaires, sur la douleur chronique, et sur l’anxiété….

 

Source : Annie Carton, comité de section université d’Artois, Revue MGEN, oct 2014

Share Button
Leave a Reply