Habitat, numérique et TIC*

beguinage béguinage compagnieTIC* : Technologies de l’Information et de la Communication

En entrant au domicile des personnes âgées, le numérique et les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC.) jouent un rôle essentiel dans la prévention de la perte d’autonomie, tout d’abord en participant au maintien du lien social, mais surtout en donnant une dimension servicielle au logement.

Un logement équipé d’objets connectés communicants permet aujourd’hui la mise en relation avec l’environnement extérieur et les intervenants au domicile (aidants, professionnels de santé, services à la personne, commerces,…), qualifiant ainsi les services proposés en fonction des besoins de la personne.

Les solutions numériques dédiées à l’autonomie des personnes âgées se développent, et sont accompagnées dans leur diffusion par des acteurs publics, Conseils Départementaux et Régionaux, porteur de la Silver-Economie, mais aussi des clusters d’entreprises, comme le Clubster Santé dans les Hauts de France. Les objectifs sont doubles : valider les apports d’une technologie ou de services à destination des personnes âgées, et définir la mise en œuvre en situation expérimentale ou réelle.

 

Dans ce contexte, il est important de constater que les solutions du numériques ne sont pas spécifiquement dédiées aux personnes âgées, et apportent des outils d’échanges d’information, de e-culture, e-commerce, et des solutions de mobilité nouvelles à un public plus large. Ce constat est d’autant plus vrai dans les zones rurales qui sont souvent concernées par l’isolement des personnes, notamment quand les moyens de transport sont limités.

 

Le processus d’évaluation des besoins et de l’offre doit donc permettre de coordonner les acteurs, fluidifier les échanges et apporter les réponses appropriées en réponse aux besoins de chaque personne. Le choix des solutions retenues pour maintenir l’autonomie de la personne doit être fait avec la personne elle-même, lui permettant ainsi de devenir active dans son vieillissement. Ainsi, le processus d’évaluation part de la personne, de ses caractéristiques, de ses besoins et de son environnement, et reboucle sur les services rendus. Les bénéfices induits sont donc pour la personne âgées qui est active dans le processus et a des réponses qui prennent en compte l’évolution continue de sa situation, les financeurs qui ont une meilleure connaissance des besoins de personnes âgées et mettent des actions ciblées pour y répondre, et les fournisseurs de produits et de services qui proposent une offre de service adéquate par rapport à la demande.

beguinage compagnie Cie

Partant de ce constat, Béguinage & Compagnie développe une attention particulière sur les innovations en matière de Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), d’objets connectés, et ce dans l’objectif de répondre au mieux aux besoins des personnes que nous accompagnons dans nos projets de béguinages.

article extrait du rapport autonomie habitat de la caisse des dépôts

Share Button
Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.