Béguinage et Résidence-Autonomie… même réponse ?

La Résidence-Autonomie est la nouvelle dénomination des « Foyers-logement »,concept des années 60 qui proposait un hébergement pour des personnes âgées valides. Dès lors que les retraités ne voulaient pas être à la charge de leurs enfants en cas de survenance d’un handicap ou d’une maladie, ils trouvaient ainsi réponse à leur souhait. Inscrit dans la problématique du logement social au regard du rapport Laroque (Ministère du logement-1962), les foyers-logements étaient donc des structures intermédiaires entre le domicile et l’Institution. Ils permettaient ainsi le maintien au domicile dans un nouveau chez-soi, et favorisait l’insertion sociale des jeunes retraités.

Ce que dit la loi ASV ?

Récemment, la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement (ASV) a prévu de renommer les foyers-logements en « résidences-autonomie ». Une des ambitions de cette loi était de permettre aux personnes âgées de préserver au mieux leur autonomie, et de leur apporter un soutien en fonction de leurs besoins. Ainsi, la loi renforçait le rôle et la place des Résidences-Autonomie dans le panel des habitats dits « intermédiaires ».

En mettant à disposition du personnel jour et nuit, et proposant un service de restauration sur place, ces structures médico-sociales apportent une réponse adaptée au besoin d’habitat et de services aux personnes âgées. De plus, elles participent à rompre l’isolement. Mais les Résidences-Autonomie doivent également développer une culture de prévention et d’autonomie… les interactions avec le secteur gériatrique local sont donc nécessaires.

Et le béguinage ?

Le béguinage n’est pas une structure médico-sociale et n’a pas obligation à répondre à ces mêmes enjeux. Pourtant, la culture de l’autonomie des habitants est largement encouragée dans la démarche accompagnée par Béguinage & Cie. En effet, l’Assistance à Maitrise d’Usage que nous développons favorise la connaissance respective des habitants, la confiance et l’entraide… En conséquence, les habitants des béguinages mettent en œuvre une forme d’autogestion de leur quotidien. La prévention de la perte d’autonomie est donc favorisée par les liens créés au sein du béguinage, mais également en périphérie, dans le quartier et dans la commune.

senior âgée habitatLe soutien peut donc s’effectuer entre habitants, mais parfois, il nécessite des aides extérieures. La phase préalable à l’ouverture du béguinage aura alors permis d’identifier ces acteurs du quotidien qui interviendront quand la perte d’autonomie sera présente, et qu’elle nécessitera une aide humaine.

De plus petite taille (10 à 20 logements), les béguinages sont donc une réponse complémentaire aux Résidences-Autonomie dans un environnement rural diffus. La coordination appartient aux habitants, qui peuvent s’appuyer sur des réseaux locaux, avec le soutien de Béguinage & Compagnie.

beguinage compagnie Cie

Vous avez un projet, n’hésitez pas à nous contacter !

Share Button
One Response
Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.