La démarche de co-développement chez Béguinage & Cie

Béguinage & Compagnie s’inscrit dans une démarche de co-développement de projet à travers l’accompagnement qu’elle réalise en tant que consultant pour le compte de la CARSAT Hauts de France et de Pénates et Cité – émanation d’AG2R La Mondiale – .

Courant 2021, un appel à projet “Lieux de Vie Collectifs” a été lancé par la CARSAT Hauts-de-France. Les lauréats (gestionnaires de résidences autonomie, bailleurs sociaux et porteurs de projet d’habitat inclusifs) bénéficient d’un accompagnement à la fois financier et professionnel. En ce sens, un suivi individuel et/ou collectif leur est proposé.

A ce jour, deux journées collectives ont été effectuées. Une première le 18 mars dernier marquant le lancement du programme d’accompagnement. La deuxième avait pour objectif, à partir des situations de vulnérabilités rencontrées, de nommer les acteurs et partenaires du territoire œuvrant pour la prévention de ces difficultés.

Tout au long de cette deuxième journée du 3 mai 2022, Thomas Godard, directeur général adjoint chez MBV-UNION, est intervenu sur la thématique des partenariats en partageant son expérience.

Retour sur le témoignage de Thomas Godard

En matière de partenariat, le social n’est pas dans une logique de contractualisation comme peut l’être l’industrie. Selon lui, ce qui manque dans ce secteur, ce sont les occasions, dû à un fonctionnement souvent en vase-clos.
Il considère le partenariat comme une prise de risque positive permettant de poser un diagnostic plus juste sur une situation et en ce sens, il rappelait l’importance de choisir le bon partenaire, celui avec lequel on entretient de bonnes relations, plutôt que le partenaire dont on pense avoir besoin.

Son témoignage a suscité quelques réactions. Une personne est intervenue rappelant la difficulté d’avoir du temps dans ces professions du social, médico-social et sanitaire qui demandent un réel investissement sur les activités du quotidien. Thomas Godard soulignait alors l’impératif d’utiliser ce peu de temps dont nous disposons, à bon escient, en co-construisant avec les acteurs.

“Les partenariats c’est accepter de sortir de sa zone de confort et aussi prendre le risque […] dans le sens positif du terme.” [Verbatim d’un lauréat]

Thomas Godard a répondu à cela qu’il valait mieux trouver le bon partenaire et prendre le risque de faire un projet qui n’était pas initialement prévu plutôt que de s’échiner à s’accrocher à un projet et de chercher pendant des mois le partenaire idéal.

Il a ajouté sur ce sujet qu’il s’agissait d’une prise de risque car “ce n’est pas un exercice naturel et que ça oblige à se décentrer par rapport à l’idée qu’on avait peut être en tête.”

Une dernière réaction est venue compléter et clôturer cet échange : “ Cela veut dire qu’on peut travailler tous ensemble autour d’un objectif commun tout en respectant les forces et les faiblesses des uns et des autres, sans uniformiser notre réponse.”

Point de vue de Chloé, stagiaire en communication chez Béguinage & Cie

beguinage compagnie CieCe témoignage décrit selon moi fidèlement la façon dont Béguinage & Compagnie pense le partenariat. C’est à la fois au cœur de son projet mais aussi ce qui en fait la richesse. Le rôle de facilitateur dans les études d’opportunité, l’Assistance à Maîtrise d’Usage et celui d’animateur dans le co-développement en attestent : le partenariat est essentiel à la mise en oeuvre de projets et c’est ce qui rend par ailleurs l’intervention de Béguinage & Compagnie plus juste.”   Chloé

Pour en savoir davantage sur le co-développement de projet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button
One Response
Leave a Reply