Adapter les villes au vieillissement… enjeux d’aménagement et de gouvernance

Capture d’écran 2015-11-16 à 12.32.21
Source : étude ICADE, coordonnée par le Dr P.M. Chapon

En France, les plus de 75 ans devraient représenter en 2050 11,6 millions de personnes, et les plus de 85 ans devraient représenter 4,8 millions contre 1,5 aujourd’hui. L’agence nationale de l’habitat (ANAH) évalue à près de 2 millions le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans qui auraient besoin d’une adaptation de leur logement. Des travaux universitaires ont permis de mettre en évidence qu’il ne fallait pas traiter les logements des ainés de façon sectorielle mais en intégrant l’ensemble des autres champs qui agissent en interaction : transports, urbanisme. Il faut qu’une fluidité existe entre l’espace public, l’espace collectif ou partagé et l’espace privé. Un vaste projet… mis en œuvre dans certaines régions de France.

POUR EN SAVOIR PLUS

Share Button
Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.