L’habitat participatif et solidaire, un nouveau mode de vie…

Apparu dans les années 80, et renaissant en 2000, l’habitat participatif se veut être une forme de réponse à la crise de l’habitat. En proposant aux futurs habitants de prendre part à la conception de leur habitat et de leur environnement, l’habitat participatif est un moteur d’appropriation de son logement, crée des opportunités de solidarité et d’entraide entre voisins, et propose un cadre de vie pour faire des activités collectives…

habitat participatif beguinageEn 2013, nous décomptions 400 projets d’habitats participatifs en France, qu’ils soient en cours de réalisation ou achevés. Cette démarche volontaire est appliquée aux différentes phases du projet de construction : constitution du groupe, recherche de terrain, montage économico-juridique, phase de programmation et de sélection, et enfin la phase de vie qui se traduit par une implication dans la gestion du bâti et des équipements. Le moteur de ce mode-projet est l’usage de l’habitat… et conduit à adapter les logements à des envies, des besoins, des usages individuels et collectifs.

Au-delà des solidarités de voisinage que ces projets développent entre les habitants, il faut noter la dynamique qu’ils génèrent dans la commune, à la qualité des échanges avec les institutions, et aux effets positifs sur la création d’activités et de services locaux. L’habitat participatif est plus qu’une philosophie, va bien au-delà de l’entraide et du partage, il permet à chacun de prendre part à un projet commun, d’être acteur dans sa cité.

beguinage compagnie 2Béguinage et Compagnie œuvre à promouvoir cette dynamique pour que les futurs habitants puissent co-concevoir ensemble ce que sera leur futur lieu de vie…

En permettant à chaque personne de réfléchir sur son environnement, de travailler ensemble sur leur lieu de vie et leur projet commun, nous participons à créer une connaissance mutuelle, un sentiment de partage, une entraide qui seront les fondements de leur qualité de vie dans le béguinage.

 

Une réaction, un commentaire… c’est ici

Share Button
Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *